mardi 1 octobre 2013

Le cas Lush/The Body Shop

Voici venir le dernier cas de cette session "les marques qui se ressemblent" avec pour finir en beauté deux marques très populaires sur la blogosphère et la vlogosphère. Mais parlons plutôt de la catégorie "Le cas" voulez-vous ? J'ai pris énormément de plaisir à écrire ces articles tout au long de ces semaines et j'espère que cela vous aura plu. Les articles pourront sûrement répondre à quelques-unes de vos questions sur le sujet. N'hésitez donc pas à grignoter ce dernier cas, une prochaine série d'articles reviendra bientôt, sûrement en début d'année prochaine.


Quand je vous disais que ces deux marques possède une bonne popularité, je parle bien évidemment sur la blogosphère et la vlogosphère. Certains clients curieux n'hésiteront pas à se rendre dans les boutiques, mais les plus grands acheteurs sont les partisants à l'univers beauté'sque d'Internet et leurs followeuses. Si ces deux marques sont tout aussi connus l'une que l'autre et se ressemblent énormément sur certains points (comme les autres "le cas..." vous me direz), on va découvrir ensemble les choses qui les séparent !


Lush est une marque qui signifie en Anglais "Luxuriant" et c'est parfaitement le synonyme que l'on pourrait donner à la marque. En Angleterre depuis 1995, année de sa création, l'équipe de 5 personnes qui ont créer la marque ont toujours eu comme but de réaliser des produits à base de fruits et de légumes frais, végétariens et végétaliens (la plupart des membres de l'équipe le sont) et de ne pas avoir recourt aux tests sur les animaux. Ils utilisent également dans leurs produits des huiles essentielles et ont aussi pour but de réduire l'impact "déchets" en évitant le plus possible d'utiliser des films plastiques notamment sur les boules de bain et shampooing solides. Des boites et papiers recyclés servent de contenants pour les produits. Au fur et à mesure, la marque a connu une expansion fulgurante à l'aide des blogs et grâce également à des produits originaux tous plus intéressants les uns que les autres.


Pour cette année et saison hivernale d'où la fête de Noël est issue, on va avoir droit à de belles nouveautés comme à l'habitude de Lush en cette période. Des Funs d'or (sortes de boudins que l'on peut utiliser comme shampooing, pain moussant ou pâte à modeler), des baguettes magiques aux odeurs de bonbons ainsi que des boules de bains qui bénéficie d'huiles essentielles exclusives. Lush a toujours su attirer une clientèle potentiel à l'aide des sens : quand on passe dans une rue détenant une boutique Lush, on le ressent assurêment, les produits sont divinement présentés et les couleurs attractives. Les textures innovantes et les produits originaux ont aidé à faire évoluer les mentalités notamment sur le silicone avec leurs shampooings solides. Je dois avouer également que la marque a été la première à éditer un produit type "lait corps sous la douche" avec Rosa Lisa. Lush s'est faire preuve d'inventivité et sait dévancer ses concurrents.

 

The Body Shop est une marque créer en 1976 également en Angleterre par Dame Annita Roddick. Cette jeune femme est une grande militante des Droits de l'Homme. Elle décide de créer cette boutique pour apporter un peu de joie dans sa vie et celle de ses deux filles tandis que son mari parcourt les Amériques. Elle arrive à vendre pour 300 livres de produits chaque semaine et décide donc de "franchiser" son entreprise avec une première boutique ouverte à Bruxelles. Et même si le sens des affaires et du commerce deviennent un jeu d'enfant pour Annita, elle n'a de cesse de penser aux Droits de tous. En 1985, tout s’accélère quand la marque sponsorise Green Peace pour une série d’affichages. Elle propose donc par la suite, au sein de sa boutique des produits provenant du Commerce Équitable, une première à l'époque. Les boutiques franchisés ne cessent d'augmenter et en 1990 voit la naissance de la The Body Shop Fondation. De campagnes populaires et internationales aux nombreuses collaborations dans le domaine du Commerce Équitable et du Cruelty Free, la marque n'a de cesse de revendiquer une image "propre" de la beauté en proposant des produits qui font "du bien à la Planète".

The Body Shop est un tout petit poil moins connu que Lush (ça dépend pour qui, mais en gros, c'est mon ressenti face au phénomène) parce que l'originalité n'est pas forcément le point fort de celle-ci. Toutefois, elle a quelques points forts à dégainer. Les nombreuses collaborations avec des campagnes contre, par exemple, les tests sur les animaux et les femmes battus ou encore les collaborations avec de nombreuses personnes pour réaliser un Commerce Équitable en font parti. Avec sa nouvelle gamme au Miel, The Body Shop a collaboré avec Kanako, l'illustratrice phare de My Little Paris et des My Little Box. Les produits Honeymania ressemble aux autres produits proposés avec des odeurs différentes sur le site, mais une nouveauté déclenchera à coup sûr l'hystérie avec une espèce de baume gelée pour le bain. Chaque odeur, chaque texture ressemble parfaitement au produit phare présenté pour la gamme. The Body Shop met en avant une cosmétique responsable, pas forcément bio, mais équitable surtout tout en rendant les produits accessibles à la consommatrice lambda qui n'a pas envie d'ovni dans sa sdb.


Pourquoi ce côté si similaire ?

Les deux marques ont envie de plaire à leurs clientèles respectives en proposant des produits aux odeurs et textures originaux. Leurs approches de la nature et les collaborations avec des associations de défense des Droits de l'Homme, mais également des animaux sont très proches. Les deux marques sont également toutes deux née en Angleterre.

Pour terminer cet article, rien de mieux que de définir chacune des marques grâce à une phrase...

 

Lush :

Marque créé par des Végétariens soucieux de l'environnement, des fruits/légumes biologiques à utiliser dans leurs produits cosmétiques, mais également d'originalité et de Fun dans la conception de chacun des produits proposés.


The Body Shop :

Marque créé par une Militante des Droits de l'Homme qui considère que chaque individu doit obtenir gain pour travail réalisé, elle est d'ailleurs l'une des premières à travailler en lien avec le Commerce Équitable en créant des produits aux odeurs variés et au packaging classique pour ne pas s'y perdre.

2 commentaires:

  1. Ce sont deux marques introuvable par chez moi donc du coup la curiosité et très forte et je me suis ruiné sur leur boutique en ligne finalement c'est cher pour ce que c'est je trouve. Ce sont donc 2 marques qui me font moins rêver même si j'adore certains de leur produit que j'aurais plaisir a racheter mais je ne craquerai plus autant qu'avant .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'on a tendance à craquer parce que les marques sont très originales , mais parfois, il m'arrive d'être moi-même déçue de marques que j'apprécie énormément !

      Supprimer

Papote !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...