mercredi 3 avril 2013

(Vidéo) Bluffée par le Blush



Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le blush sans avoir à le demander !


À quoi sert le blush ?


Le blush est un produit simple et toujours aussi innovant (comme la poudre bronzante pardi). Ce produit aide à donner de la couleur au visage, à réchauffer le teint, à illuminer les traits et à mettre en valeur la forme de votre visage. Un produit certes, bien plus facile à maîtriser que la poudre bronzante, mais qui nécessite une certaine connaissance que je vous offre aujourd'hui. C'est pas beau ça ?


Les différentes couleurs de blushs


Il faut tout d'abord savoir que, comme pour les poudres bronzantes, il existe des blushs avec des nacres ou non. Je pense sincèrement que les nacres sont vraiment sympa pour l'été, mais l'hiver cela a tendance à faire trop faux surtout si on ne maîtrise pas bien son produit.


Le blush pêche est un blush qui convient à toutes les carnations. Que vous ayez une peau très claire, une peau métisse ou encore une peau noir, le résultat sera superbe, même si je trouve qu'il ne mettra pas beaucoup en valeur les peaux très mates. Les peaux métisses seront vraiment convaincu par cette teinte qui ira à merveille avec leurs peaux couleur Safran (Citation de la chanson de Gaël Faye, "Ma femme").


Pour les peaux mates donc, je propose le blush rose bien pigmenté. Un beau blush rose mettra leurs teints en valeur, mais offrira également un jolie rendu sur les peaux asiatiques par exemple, mais aussi sur les peaux métisses. Sur les peaux blanches, le résultat poupée scandinave sera du plus bel effet.


Pour les peaux un peu plus bronzée également, le rose pâle et les couleurs de style boudoir seront vraiment superbes. Elles feront ressortir leurs teints en douceur sans forcément donner dans de la couleur trop "flashy". Les blushs aux couleur trop "boudoirs" ne sont pas à recommander aux peaux trop claires, l'effet ne se verra pas !


Le blush marron est un blush qui convient plus aux peaux blanches, métissées et asiatiques car il va également permettre de travailler les zones creuses et bombés du visage à la manière d'une poudre bronzante.


Enfin, ma découverte du moment qui plaira à coup sûr aux peaux très claires ou au contraire, très mates sera le blush rouge. Oui, oui, un blush rouge et vous trouverez cette merveille à petit prix sur le site de Kiko. Sur les peaux mates, le résultat sera très fin des années 70 avec le disco, un style qui ressemblera particulièrement à la chanteuse Inna Modja en comparaison, un résultat chaud/froid très assumé. Pour les peaux claires, le côté pomme d'amour et Blanche-Neige sera lui, mis à l'honneur.


Les différentes textures de blushs


Le blush poudre ou le fards à joues est sûrement le plus connu et le plus utilisée dans le monde. Son fini poudre donne ce côté Marie-Antoinette et les formats poudres existent aussi bien en poudre libre qu'en compact comme pour les poudres pour le visage. Le résultat reste basique et la qualité du pigment différé vraiment des marques pour le coup. Il est fortement recommandable pour les peaux mixtes à grasses, la tenue n'en sera que plus durable. Le gros avantage de ce genre de produit est le choix entre des pigments pures ou irisées (nacrés), le choix est ainsi plus rude, mais vous serez sûr de ne pas vous faire "duper".

Le blush liquide fait sa grande révolution avec l'arrivée du Benetint, premier blush liquide qui, de par son encre très liquide, offre un résultat léger, mais modulable. C'est sûrement l'un de produits que je recommande le plus aux néophytes dans le domaine du teint, car il est très facile d'utilisation. Toutefois, l'effet ne sera que très peu durable sur les peaux mixtes à grasses et l'encre aura tendance a bien mieux tenir sur une peau normale à sèche.

Le blush crème est une innovation de ces dernières années. Les commerciaux et les grandes marques ont pensé principalement aux peaux sèches à très sèches en leur offrant un produit qui donne l'opportunité d'"hydrater" leurs joues, de les laisser fraîche et surtout, d'éviter les zones de sécheresse sur cette partie du visage qui a tendance à combattre de front les radicaux libres et autres caprices de la météo. Ce produit n'est absolument pas recommandable pour les peaux mixtes à grasses qui aura tendance à filer plus vite que son ombre et ce n'est pas l'effet recherché. Sur ce créneau, les marques misent de plus en plus sur de nouvelles formules et de nouvelles présentations (mousse, stick, en pot,...) et offre l'opportunité aux peaux capricieuses de voir la durée du blush sur leurs peaux décuplée.

Les pinceaux pour l'application du blush

Le pinceau angle et aussi le premier pinceau que j'ai utilisée pour l'application de ce produit s'adapte parfaitement à l'os de la pommette, mais est plutôt recommandé je pense pour les personnes qui veulent donner un effet "creusé" plus fin à leurs joues.

Le pinceau à bout rond est le plus facile à maîtriser pour donner un effet naturel et appliquer la poudre sur le bombé des pommettes, seulement sur le bombé en floutant l'effet de manière à ce que la poudre soit diffuse, mais bien pigmenté sur la pommette.

Le pinceaux à bout plat est très semblable au pinceau à bout rond, mais lui est bien plus précis, c'est l'un des pinceaux qui mérite que sa propre technique d'application du blush soit bien maîtriser avant d'entamer son utilisation.

Le pinceau duo-fibre est LE pinceau à avoir. J'en ai acquis un dernièrement de la marque RT et tout ce que je peux dire est que ce pinceau mérite qu'on s'y intéresse. Si on a déjà une bonne technique, il sera très facile d'utilisation, mais surtout,c'est le pinceau qu'il vous faut avoir pour l'application du blush crème en pot.

Comment appliquer son blush ?
Les photos et images d'explications c'est ringard vous en conviendrai alors je vous ai fais une petite vidéo.

À quand une nouvelle texture de blush ou une couleur inédite ? L'innovation qui chamboulera l'univers du "rougissement" des pommettes et des joues. On se doute bien que des techniques de chirurgie doivent existaient pour proposer un teint de poupée toute l'année, mais ici, point d'euphorie sur l'esthétisme en seringue. La cosmétique doit rester quelque chose de superficielle, de beau, mais de superficielle. Le but à atteindre étant de se découvrir soi même à travers le maquillage, d'apprendre à se connaître, à maîtriser son soi beauté et à s'aimer comme on est, au naturel.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Papote !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...