samedi 9 février 2013

Naked : Une histoire d'amour et de dégoût

Un jour, on découvre en Une de tout les articles et de toutes les revues de presse au sein de nos magazines préférés une palette unique en son genre : la Naked. Unique, puisque l'une des seules palettes qui proposent des fards neutres, mats ou irisées dans le mouvement "Peau Nue". Ce mouvement est apparue dans les années 10' (2010 si vous préférez) et cette folie pour le Nude avec un grand N n'a toujours pas terminé son ascension enfin presque...L'instigatrice du mouvement, la palette Naked d'Urban Decay. Contenant 12 fards neutres, la palette a trouvé ses fidèles parmi les fidèles de cosmétiques et en attrape chaque jour de nouveau avec une mise en avant toujours plus accrue. Pourquoi je vous parle d'elle justement ? Tout simplement car, en faisant un tour dans les nouveautés du site Sephora US, j'ai découvert l'Urban Decay Naked Flushed et c'est là que j'ai compris. Oui, compris que c'était aller bien trop loin. Je ne sais pas vous, mais moi, ça commence à me sortir par les yeux cette folie du Naked, non pas que je n'aime pas bien au contraire, mais je trouve qu'Urban Decay tourne en rond depuis maintenant 3 ans.

Corps du mannequin Ashley Smith




Le pire justement reste à venir puisque si certains d'entre vous ne l'ont pas encore vu, le groupe L'Oréal a racheté la marque il y a quelques mois : certaines en sont ravies, d'autres non. Que ce soit sur le rachat d'une petite marque qui fonctionne hyper bien et qui a des valeurs par un grand groupe qui a écorché son image dans le cours spatio-temporelle (les cours de Français m'ont fais chavirée je crois) (Affaire Betancourt, ...), Urban Decay va sûrement perdre une bonne base de son "public" à savoir les Vegans et tout ceux qui n'achètent pas de produit testées sur les animaux. Pour éviter le conflit de société, je m'apprête à vous révéler un secret : L'Oréal teste et tout le monde le sait, pour obtenir la vente de produits cosmétiques que ce soit makeup ou cosmétiques de soins, les marques sont dans l'obligation de les faire testé sur les animaux quand ils veulent s'exporter vers les pays d'Asie qui possède un marché fleurissant et une zone de chalandise à faire pleurer Paris tout entier.



Trio de blushs Naked Flushed - inédit en France
BeautyBalm Naked - inédit en France


Mais revenons-en aux faits et en tout état de cause, le rachat d'UD (pour les intimes) par le groupe d'Eugène Schueller apporte aussi une question importe de la part des consommateurs Decayiens : la marque va-t-elle garder sa flamme ? Même si le groupe a tendance à mettre certaines marques en avant plus que d'autres, elles en oublient certaines et cela a tendance à rendre poussiéreuse une marque qui ne l'ai pas tant que cela. Pour résumé, depuis le rachat de la marque, UD a sorti en tout et pour tout 75% de produits dit "Naked" (vernis à ongles, Naked Basic, Naked fond de teint,...). Quand on voit l'offre promise par la marque au delà des années, ça fait mal, très mal et surtout, pour les consommateurs dans mon cas (jeunes salariés ou étudiants apprentis), vouloir s'offrir un produit UD devient triste, maussade et terne.


Le Naked s'est bien, mais la couleur, c'est mieux. Le tout avec discrétion alors dans mon cas, je conseille à Urban Decay de revoir son potentiel artistique et de proposer des produits qui sont dans la tendance du moment parce que sincèrement, le Magicien d'Oz, c'est bien gentil, mais nous Français et Françaises, on a pas cette culture Anglophone et le film va sûrement sortir chez nous quand les palettes ne seront plus éditées. Pour récapépéte, la gamme Naked se compose des 3 palettes dont la Naked Basics pas encore sorti en France, d'un fond de teint, de gloss, de crayons à lèvres, d'un kit de vernis à ongles et d'un trio de blushs tous sauf le fond de teint pas encore édité chez nous.




Set d'eye-liner - inédit en France


Alors je me pose la question lectrices, lecteurs, êtes-vous encore friands du Naked ? N'aimeriez-vous pas un peu de couleurs dans votre vie makeupesque ? Si pour Urban Decay, l'actualité est sur "The Magician Oz", qu'aimeriez-vous que la marque mette en avant dans le futur ? Une série, un dessin-animé ou encore un film ? Peut-être une collection style années 60 pour en revenir au film Hitchcok par exemple ou alors une gamme de fards pour le prochain Hunger Games non ? J'espère que ce billet déballage d'idées vous aura plu et je vous dit à bientôt !

10 commentaires:

  1. Même si j'aime passionnément ma Naked II, c'est un très bon article.
    Bisous, à bientôt.
    Emy
    http://everydayalook.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  2. Coucou, je me suis offerte la naked 1 il y 15jours et j'en suis ravie . Après c'est vrai que les futurs palettes a sortir ne m'attire pas plus que sa . Les fards se ressemble il n'y a que la nouveauté de fards duo qui m'intrigue. A voir dans 6mois ce qu'il en ai .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne renie en aucun cas la qualité d'UD puisque je possède une de leurs anciennes palettes qui est vraiment top, mais j'ai peur que le carcan Naked résiste trop dans le temps, que la marque passe à côté de nouveautés makeup et qu'elle perde son petit côté authentique ! Tu parles des fards duo et cela m'intrigue, peux-tu m'en dire plus ?

      Supprimer
  3. Euuuuh... Le fond de teint Naked est déjà sorti en France ! Je l'utilise depuis 2 mois ^^' Et c'est vrai que le mot "Naked" devient rengaine... Pour moi c'est limite devenue une "sous marque" d'Urban Decay... Ouais enfin, une gamme quoi ^^' Mais c'est pas pour ça que le filon est épuisé ! Leur produit de teint, même s'ils s'appellent "Naked" sont vraiment très bon ! Au même titre que Bourjois apelle ses fond de teint "Healthy Mix" ou autre :) Quand au "trio de blush" ce n'est pas vraiment ce que tu crois, en effet, il n'y a qu'un blush, les autres teintes sont un bronzer et un enlumineur et je crois que ça peut vite devenir un must have dans une trousse beauté, c'est super compact, t'es pas obligé de sortir 3 poudres différentes pour te sculpter le visage :) En tout cas, moi je ne quitte plus le mien ! Et pourtant, je suis une grande fan de maquillage plein de pep's avec du bleu du jaune du vert... :D En tout cas, très bonne article quand même, j'ai pas été séduite par tes argument mais la lecture est super agréable :D Des bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton commentaire. Dans cet article, je ne donne que mon avis de simple consommatrice et d'observatrice, car pour tout te dire, je n'ai jamais tenté la palette Naked et je pense qu'elle peut-être de très bonne qualité, mais à cause de la folie Nude, cela me rebute un peu. Ce n'est, en aucun cas les produits que je "dénigre" mais plutôt le choix de la marque à utiliser une vache à lait qui s'amaigrit de plus en plus. 3 ans tout de même que la première palette est sorti et même si des marques telle que Bourjois édite des produits estampillés Healthy Mix, je m'attendais à plus d'innovation de la part d'UD. Ps : pour le "blush", je savais qu'il y avait un enlumineur et un bronzer, mais pour éviter toute confusion, je vais changer l’appellation de suite !

      Supprimer
    2. Ouiii t'inquiètes ! J'étais pas non plus en train de te remonter les bretelles non plus hein :p Je donnais moi aussi mon avis (a) Pour le coup tu as bien raison, le mot "Naked" j'en peux plus non plus ! Je me souviens avoir acheter la Naked pour une amie ne se maquillant qu'en nude... Je l'ai maquillé et... J'ai détesté (elle elle a aimé, chacun ses gout xD) La Naked 2 je l'ai gagnée lors d'un concours chez Piccolina et pareil, je me suis maquillée 2 fois avec (1 fois pour en faire la revue, un autre parceque je mettais des faux cils classe et pour les mettre en avant, j'ai misé sur le nude)
      BREF : les palettes, j'en ai tout comme toi une aversion ! Mais par contre, je crois que les produits teints ne doivent vraiment pas être classé avec ! C'est tout a fait normal de vouloir d'un fond de teint "Naked" de pouvoir se sculpter le visage et que ça reste naturel. Benefit joue plus avec le mot "Flawless" et UD est dans son trip "Naked" mais à la fin, on se retrouve quand même avec de super produit ! Par exemple là où la gamme de FdT Benefit ne compte que 9 teintes, on en trouve 18 chez UD ! De quoi trouver sa teinte parfaite, pour un teint parfait :)

      Supprimer
    3. Oui c'est sûr et t'inquiète pas, je ne prends pas ton avis pour un remontage de bretelle loin de là. Pour ma part, c'est plutôt tout ce qui entoure le "Naked", tout produits confondus, mais je pourrai dire la même chose des BB Creams. Certains résistent au temps, d'autres non !

      Supprimer
  4. Et je rebondis des mois plus tard ^^ La poudre Naked va sortir, apparemment elle est très bien, Urban Decay a plutôt bien négocié son rachat par l'Oréal ( je pense aux très belles palettes Glinda et Theodora ) et la suite ce sont des rouges ultra pigmentés collection " Revolution " le nom d'un ancien RAL Urban Decay que j'ai ici, vu les critiques que j'ai lues ils sont très réussis, maintenant il ne faut pas crier victoire trop vite c'est certain. La vague Naked a assez duré je suis bien d'accord !

    RépondreSupprimer
  5. Je ne sais si tu parles de la même chose, mais oui, ils vont sortir une poudre compacte, j'avais remarqué ça aussi, mais je pense que la tendance va s'essouffler et plus se diriger vers des couleurs plus fortes comme le violine ou le vert émeraude surtout pour Noël, mais aussi dans la mode du liner sixties par exemple avec la folie Pop Art qu'on ressent vraiment en ce moment et que j'adore par dessus tout !

    RépondreSupprimer

Papote !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...